contact@mariebellerose.com
+33 (0)6 14 45 60 24

L’intelligence émotionnelle : Relation à soi et relation à l’autre

L’intelligence émotionnelle : Relation à soi et relation à l’autre

L’intelligence émotionnelle et la bienveillance sont souvent mises en avant pour faciliter les relations à l’autre, sous peine de se sentir coupable quand on ne sait pas faire… Injonction du collectif vers une nouvelle pression sociale ?

Balle au centre : L’intelligence émotionnelle commence par la compréhension et la maîtrise de ses propres émotions, connaissance et conscience de soi… 

Le basic de la relation que l’on ne nous apprend pas ou, plus dommageable, que l’on discrédite :

👉 LA RELATION À SOI

Être au clair avec soi-même pour entrer ensuite plus facilement dans la relation à l’autre. 

Réguler ses émotions c’est être curieux de soi, s’accepter dans son entièreté, avoir de l’amour pour soi…

Parlez-vous le langage des émotions avant qu’elles ne se transforment ?

Les émotions qui nous traversent reflètent nos états internes que sont la joie, la tristesse, la colère ou la peur.

Parfois signaux faibles, parfois signaux forts voire trop forts selon la façon dont nous réagissons.

Plus ou moins agréables, elles sont toutes légitimes et porteuses de messages pour nous comme pour nos interlocuteurs.

Réponses à des stimuli de notre environnement, ces sensations se manifestent grâce à la mise en relation de trois zones de notre cerveau :

  • Le reptilien, rattaché à la notion de survie.
  • Le limbique, siège de nos émotions.
  • Le néo-cortex, qui traite les informations, soit le lien entre l’événement (stimuli) et la sensation ressentie.

Parlez-vous le langage des émotions avant qu’elles ne se transforment …

  • en  frustrations ?
  • en  blocages émotionnels ?
  • ou en  somatisations comme le burn-out, état d’épuisement extrême dont les émotions sont un paramètre important ?

La capacité à gérer ses émotions a un impact direct sur notre niveau d’estime de soi comme sur les relations que nous entretenons avec autrui.

Ecouter, comprendre et gérer ses émotions permet de :

  • Ne pas nier ce que nous ressentons et donc ne pas refouler QUI nous sommes.
  • Dans la relation à l’autre, reconnaître et prendre en compte les ressentis de son entourage.

Exprimer ses émotions est un basic du soin de soi :

  • Comprendre ses émotions est un indispensable de la relation à soi.
  • Interroger ses émotions et ses sentiments est une clé d’évolution vers plus de bien-être et d’apaisement, au singulier et au collectif.

L’intelligence émotionnelle est cette capacité à avoir :

  • Une bonne connaissance et conscience de soi.
  • La maîtrise de ses émotions.
  • La prise en compte des émotions de son interlocuteur.
  • Une capacité d’adaptation à chaque situation
  • Un développement des capacités à relationner avec confiance et sérénité.

Un programme plutôt sympa 🙂 n’est-ce pas ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *