Comment déconnecter sereinement du travail pour des congés apaisés.

Comment déconnecter sereinement du travail pour des congés apaisés.

Marie Malzac, journaliste sénior chez LinkedIn, nous indique que d’après un récent sondage plus de sept Français sur dix répondent à leurs emails et appels professionnels pendant leurs congés, quand bien même ils sont 56% à reconnaître que cela les dérange… Un état des lieux qui nous interpelle tant sur l’organisation du travail que sur notre propre rapport au travail. 

Pour se ressourcer sereinement sans craindre le stress dès la reprise, une 𝗗𝗘𝗖𝗢𝗡𝗡𝗘𝗫𝗜𝗢𝗡 𝗱𝘂 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗮𝗶𝗹 vers une 𝗥𝗘𝗖𝗢𝗡𝗡𝗘𝗫𝗜𝗢𝗡 𝗮̀ 𝘀𝗼𝗶 est essentielle. Alexandre Dana 🙂Co-fondateur et écrivain @LiveMentor nous dirait je crois, que c’est le minimum vital.

Voici 4 🔑 pour déconnecter du travail et profiter pleinement de ses congés d’été :

🔑 Si une déconnection totale – très fortement conseillée et avant tout légale – génère plus de stress et/ou d’anxiété que d’apaisement, modérer la prise de distance par rapport au travail … et s’interroger sur les causes qui génèrent ces ressentis.

  • Quel est le degré d’urgence à traiter certaines tâches pendant mon absence ?
  • L’organisation mise en place me permet-elle de déléguer ces tâches (moyens techniques et humains) ? 
  • Le stress généré à l’idée des tâches mises en attente est-il extrinsèque (dû à l’organisation et dans ce cas planifier d’y remédier dans les mois à suivre) ou intrinsèque (dû à un sentiment interne et personnel et dans ce cas interroger son rapport au travail).

🔑  Faire un point d’étape à mi-parcours et ❛ 𝗗𝗘𝗣𝗢𝗦𝗘𝗥/𝗥𝗔𝗡𝗚𝗘𝗥 ❜ ses pensées, réflexions, et projets pour aborder la période de pause avec un mental apaisé et au clair à la reprise.

  • Dresser un bilan du 1er semestre en listant ses 10 meilleures satisfactions au professionnel ET au personnel.
  • Faire la liste des « échecs » – dits autrement « apprentissages » – à transformer positivement en nouveau socle de base.
  • Envisager les continuités comme les modifications pour les 6 prochains mois. 

🔑 Se chouchouter !

  • En apprenant à gérer son énergie vitale : Intégrer la pratique d’exercices de cohérence cardiaque pour oxygéner le cerveau, faire baisser la tension artérielle et apaiser le mental. Très aidant lors de pics de stress et facile à exécuter en situations complexes quand on s’y est habitué.
  • Avec ce qui nous procure du plaisir et nous maintient en énergie positive.
  • Sélectionner certaines de ces activités à mettre au planning du deuxième semestre afin de rester en énergie haute. Les transformer en habitudes afin qu’elles deviennent des ancrages ressources.

🔑 A la reprise veiller à maintenir un équilibre

entre bien-être personnel, performance professionnelle et vie familiale, sociale et relationnelle, car le travail n’est qu’une partie… de notre vie !

Très belles vacances à toutes et tous 🌞✨
Pour expérimenter, commenter et partager 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.